Crossfit : testé et approuvé

Crossfit : testé et approuvé

- in Crossfit
946
0
crossfit-cannes

Crédit Photo (Photos CR)

J’ai poncé mes chaises, ma barre à traction avec la méthode Lafay pendant prés de 1 an seul chez moi, je me suis abonné à une salle de remise en forme pendant 5 ans, ou j’ai testé mes premières machines pour enfin m’inscrire à une salle de musculation avec des poids depuis l’année dernière.

Avec toutes ces différentes méthodes d’entrainement, j’ai appris, d’abord au niveau de l’exécution des mouvements, puis au niveau nutrition, et enfin au niveau santé. Je suis de nature curieuse, j’aime essayer de nouvelles méthodes, ce qui fait que je progresse surement moins vite que les autres, mais je m’offre cette liberté.

Cela fait un moment que le Crossfit me fait de l’œil. J’aime le côté rendu esthétique du fitness, mais je n’y ai pas retrouvé la condition physique que j’avais en pratiquant la méthode Lafay. Ce qui m’attire dans ce Crossfit, c’est le côté complet de l’athlète, le côté machine de guerre, à la fois agile, souple fort puissant, esthétique.

Manque de chance, une box de crossfit s’est ouverte il y a un mois prés de chez moi, et elle m’a fait de l’œil. Je me suis donc rendu la semaine dernière à « Crossfit Cannes »

crossfit-cannes-2

Jeudi initation

Là-bas, Anthony nous a accueilli Jenny et moi pour cette première séance. Ça me change de la salle : pas un miroir, t’as pas chaud, tu sens que t’es pas la pour rigoler. Non pas que je rigolais dans ma salle de fitness, mais bon c’est austère, mais ça me plait.

Je suis prêt à m’envoyer du soulevé de terre, du squat et à tester les barres. Sauf que non, le WOD du jour me fait plutôt penser à un cours d’EPS ou Anthony remplace mon prof de l’époque. Comment ça du rameur ? Comment ça grimper à la corde ? Quoi marcher sur les mains ? Encore 1km de rameur ? Des abdos pour terminer… je vais fondre avec ça moi.

Bon bah on y est, l’échauffement, ça passe. La corde, c’est déjà la première embrouille. 16 montée de cordes en 8 minutes, je m’énerve, m’insulte, m’insurge, j’aime galérer, ça me plait ce genre de défi, forcement je suis loin des 16 montées, mais ça ne me frustre pas, bien au contraire.

Pareil pour l’équilibre, idem pour le rameur ou j’ai l’impression de crever sur place. J’arrive en fin de séance, je passe mes nerfs sur mon prof du jour :

  • « Non, mais t’aimes ça avoir envie de raquer ? Non, mais franchement vous êtes des malades ? Mais il est ou le plaisir le bordel ? Plus jamais, plus jamais tu ne me verras mettre les pieds ici. »

Sauf que le lendemain matin, je n’avais qu’une envie : me refaire un WOD … nous sommes Vendredi

Samedi séance de cuisses à la salle, je me fais chier. Je décide de retourner dimanche matin à la Box.

 

Dimanche, Confirmation

Et je me prends direct un mois pour bien tester. Pendant l’heure ou j’attends le début du WOD, je regarde un mec s’entrainer, il semble taillé bien comme il faut et ne s’arrête jamais. C’est un putain de monstre qui m’a prouvé que oui avec le crossfit tu peux avoir un physique très impressionnant, et le coffre qui va avec.

 

Le WOD du jour sera composé de :

Warm-up

  • 400m Row
    • 20 Scorpions
    • 20 Cossacks/Side Lunges
    • 20 PVC Overhead Squats
    • 20 PVC Passthroughs
    • 20 PVC Strict Press

A.1: Metcon (No Measure)

Core

Tabata:
• Handstand Hold against Wall

A.2: Metcon (No Measure)

Core

Inverse Tabata (8x :10 work :20 rest)
• Straight Body Lever from Floor

B: Metcon (Time)

Conditioning

  • 5, 4, 3, 2, 1 Snatch 60kg/40kg
    • 50, 40, 30, 20, 10 Double Unders
    Cap Time: 12min

C: Metcon (Time)

Cash-out

Team Row x2

1000m Row partner stay in plank

 

En gros rameur, poirier, corde à sauter, mais aussi du snatch. Bon apparemment je fais bonne impression dans mes mouvements (selon Annabelle, la coach du jour), mais on va rester humble parce qu’on ne rigole pas chez les crossfiteurs et je vais encore l’apprendre pendant ce WOD, ou je vais prendre cher

 

Autre caractéristique du crossfit : tout le monde se parle et s’entraide, la ou j’étais un autiste avec mes écouteurs à m’entrainer seul ou presque à la salle depuis plus d’un an. Bon on va me dire c’est un choix, je ne suis pas obligé de faire l’ours… C’est vrai

 

Ceci dit, je me vois mal me faire motiver par toute la salle lors d’une tentative de réalisation d’Open Wod, mais là-bas ça marche ainsi, on se gueule dessus pour se motiver.

 

Quoi qu’il en soit me voilà en phase de transition ou pas à coup de 3 WOD/semaine pendant 1 mois, et je verrai ainsi si le virus du Crossfit m’a piqué. Pour l’instant ça ressemble à un coup de foudre. Jusqu’à la prochaine méthode.

 

 

 

About the author

Xav
Ancien blogger de sites décalés et d'humour, Xavier (aussi connu sous le pseudonyme et site internet "Smabite"), s'est laissé aller au point de devenir un beau loukoum. Ayant perdu tout son Mojo, il décida en 2008 de faire un travail sur lui-même qui lui fit perdre 20 kilos. Depuis il ne vit que d'eau fraiche, de protéine et d'amour aussi... quand même (son Mojo n'est toujours pas revenu)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *